Biographie

Né le 14 novembre 1925 à la Ciotat
Peintre officiel de la Marine agréé en 1975

Jean-Pierre Alaux est né le 14 novembre 1925 à La Ciotat. Il représente la 7ème génération, en ligne directe depuis le début du XVIIIe siècle, d'une dynastie d'artistes peintres ou d'architectes.
École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (1943-1949). Atelier Jean Dupas.

Jean-Pierre Alaux n'a pas eu, comme beaucoup de ses confrères, à se battre pour devenir peintre. Dans la famille Alaux, on est peintre ou architecte depuis le début du XVIIIe siècle, en ligne directe. Il a donc du mal à se prendre au sérieux tout en exerçant très sérieusement son métier. Il n'a jamais cherché à traduire son époque mais, si cela lui arrive, il essaie d'en suggérer le côté intemporel.

Chacune de ses toiles "rend compte" de ses préoccupations, de ses sensations, de ses fantasmes au travers de personnages, d'objets souvent symboliques, d'achitectures ou de paysages, d'associations d'idées ou de formes.

Les questions métaphysiques et philosophiques le passionnent : la vie, la mort et le temps qui passe, le cosmos, la place de l'humanité dans la création et la constatation que plus une chose est indispensable (l'eau, le feu, l'air, la terre et ses tremblements), plus son côté négatif peut devenir monstrueux, sorte de Janus du bien et du mal que Jean-Pierre Alaux représente souvent par le Yin-Yang chinois qui traduit symboliquement toutes les forces contraires et complémentaires.

Jean-Pierre Alaux essaie de ne jamais perdre le sens plastique ni tomber dans l'anecdote, choses très importantes pour lui dans ses toiles et dans ses sculptures qui peuvent être à la fois ou tour à tour symboliques, oniriques, fantastiques ou réalistes avec des allusions poétiques, littéraires ou musicales, visibles ou sous-jacentes.
La beauté sous toutes ses formes lui est une source d'inspiration, l'imagination fait le reste sans oublier l'humour qui fait partie de sa vie.

Jean-Pierre Alaux, depuis plus de cinquante ans, travaille en dehors des modes et son art est toujours resté très personnel - les amateurs ne s'y sont jamais trompés et pensent qu'il a sa place parmi les grands créateurs de notre temps. Lui, modeste, espère que la diversité qu'il tente d'apporter dans chacune de ses oeuvres contribue à la satisfaction visuelle et spirituelle des spectateurs en leur évitant l'ennui, source de bien des maux. Jean-Pierre Alaux est Président du Dessin et de l'Aquarelle du Salon d'Automne, Trésorier du Salon du Dessin et de la Peinture à l'Eau et Responsable du Groupe Symbolique-Visionnirique du Salon Comparaisons. Il a décoré les paquebots France et Mississippi, le porte-avions Foch et réalisé plus de 30 lithographies. Il a illustré des livres de bibliophilie, des étiquettes de vin, des pochettes de disques.

Il sculpte en taille directe le bois, la pierre, l'os. Il pratique le modelage avec une technique personnelle (sciures de bois et colle vinylique), bois flottés, branches, ferraille, fils de cuivre ou de fer sont souvent le point de départ de sculptures conservées en pièces uniques ou coulées en bronze. On trouve les oeuvres de Jean-Pierre Alaux dans plusieurs musées français : Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Musée de la Marine, Musée Denon (Chalon-sur-SaÔne), Musée Rapin à Villeneuve-sur-Lot et à l'étranger : Musée Sursock à Beyrouth et Musée Ueno au Japon, ainsi que dans de nombreuses collections privées du monde entier.